Enseignement de spécialité humanité, littérature, philosophie

Les « humanités » autrefois...

  • Formation scolaire où l'étude des langues et littératures latines et grecques étaient primordiales
  • Classes, dans les collèges et les lycées, comprenant l'enseignement de la troisième (appelée classe de grammaire) jusqu'à la terminale (appelée classe de philosophie), et dites aujourd'hui classes de Lettres (Bac L).

Ex : C'est qu'autrefois, la classe chic des humanités françaises était la classe de rhétorique, la classe des élèves promus à un grand avenir et des professeurs en vue (Goncourt, Journal,1891).

♦ Faire ses humanités : faire des études de grec et de latin ; former son esprit par les Lettres.

Aujourd'hui la notion d‘ « Humanités » désigne un champ disciplinaire beaucoup plus large, recouvrant les Lettres et une partie des Sciences humaines et sociales.

Humanistes, humanités

Les Romains appellent humanités (« humanitas ») l'étude des lettres et des arts.

A la fin du Moyen Âge, les lettrés italiens, à l'exemple de Pétrarque, se passionnent pour l’Antiquité, et lui vouent un culte enthousiaste. Ils se donnent à eux-mêmes le nom d'humanistes. Du XIVe au XVIe siècle se développe ce grand mouvement intellectuel européen qu'on a appelé la Renaissance.

La spécialité « Humanités » à la rentrée :

 

L’année est divisée en 2 semestres, qui abordent chacun un axe différent.

 

→ Etude de la littérature et de la philosophie de toutes les époques par la lecture et la découverte de nombreux textes littéraires et philosophiques, afin d’affiner sa pensée et de développer sa culture

→ Etude de plusieurs grandes questions qui accompagnent l’humanité, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours :

  • Comment utiliser les mots, la parole et l’écriture ?
  • Comment se représenter le monde, celui dans lequel on vit et ceux dans lesquels ont vécu et vivent d’autres hommes et femmes ?

→ Analyse des points de vue, formulation d’une réflexion personnelle argumentée, sur des questions qui relèvent des enjeux majeurs de l’humanité

→ Les deux disciplines sont réunies : aucun de ces deux thèmes n’est spécifiquement « littéraire » ou « philosophique »

Cette spécialité développe donc les compétences d'expression écrite et orale, le jugement critique, la lecture, la culture générale. Elle favorise la compréhension du monde et de son histoire et la capacité à débattre sur des sujets contemporains. Elle permet un approfondissement en français et la découverte de la philosophie.

Elle apporte une formation dans les domaines de la littérature, de la philosophie et des sciences humaines.

 

 

  • Repérer, apprécier et analyser les procédés et les effets de l’art de la parole

  • Mettre en œuvre soi-même ces procédés, dans le cadre d’expressions écrites et orales bien construites (plaidoiries, concours d’éloquence…)

  • Développement des idées humanistes

  • Réflexion sur la transformation des représentations du monde et sur ce que la connaissance des autres espèces apporte à la connaissance de l’homme

  • Questions vives d’aujourd’hui telles l’exploitation animale, les droits des animaux, les « cultures animales », etc

 

... la spécialité « Humanités » est faite pour moi !

Quelles orientations possibles pour le bac ?

Et après le bac ?

Ex : la licence « Mention Humanités » à l’Université